Marathon de Paris J-8 : bien gérer la dernière semaine

3499

J-8 avant le marathon de ParisDernière ligne droite avant le marathon de Paris !

Votre plan d’entraînement spécial marathon se termine, le volume d’entraînement commence à diminuer, mais ne négligez pas les 7 derniers jours.

L’objectif n’est plus à l’accumulation des longues sorties ou des séances de fractionné. Non, cette semaine, priorité à la récupération pour « faire du jus » pour le jour J !

Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à bien gérer cette dernière ligne droite.

Phase d’assimilation de la préparation marathon

Dernière semaine avant le jour J du marathon!A J-7, cela fait déjà une semaine environ que votre plan d’entraînement marathon vous propose des séances allégées par rapport aux précédentes.

Cette phase, dite d’assimilation (des entraînement des semaines précédentes), va vous permettre de vous refaire une fraîcheur d’ici le jour J.

Pendant les 2 dernières semaines de votre préparation, vous ne ferez donc surtout pas de jogging d’une durée supérieure à 1h15. C’est une erreur souvent commise par de nombreux coureurs, désireux de se tester, mais le temps restant avant le marathon ne permet plus de récupérer de la fatigue engendrée par une telle sortie.

Le volume global d’entraînement va donc diminuer, mais parce qu’une totale inactivité vous ferait perdre tout le bénéfice de la préparation écoulée, quelques séances incluant de l’allure marathon et des accélérations sont nécessaires.

Les repas de la dernière semaine avant marathon

Concernant l’alimentation à suivre durant cette dernière semaine, ne changez pas vos habitudes. Ce n’est surtout pas le moment de se lancer dans un régime scandinave ou autre !

Conservez les bonnes habitudes alimentaires que vous avez du adopter au cours de votre préparation : mangez équilibré, et hydratez vous régulièrement.

Inutile de manger des pâtes à tous les repas, cela peut même être mauvais. Continuez à manger varié (légumes, viandes, etc.).

Vous trouverez des exemples de repas types sur le site officiel du marathon de Paris.

Préparez vous à profiter de la fête!

Une semaine avant le marathon, vous êtes normalement bien entraîné, il ne vous reste plus qu’à profiter de la course. Ne vous focaliser pas trop sur le jour J pour ne pas générer un trop gros stress, et pensez y comme une fête!

La dernière nuit, vous aurez peut être du mal à trouver le sommeil, ce n’est pas grave, cette dernière nuit importe peu, ce qui compte c’est de se reposer sur le début de la semaine.

Partager

Laisser un commentaire