Pourquoi la distance du marathon est-elle de 42.195 km ?

9094

Pourquoi la distance du marathon est-elle de 42.195 km ?Avant de nous pencher sur la distance du marathon, savez-vous d’où vient le nom de cette course ? Deux explications s’opposent :

  • une anecdote antique voudrait qu’un messager grec nommé Phidippidès aurait couru de la ville de Marathon jusqu’à Athènes pour annoncer la victoire contre les Perses lors de la bataille de Marathon pendant la 1ère guerre Médique (en -490 av. JC). Arrivé à Athènes, le messager aurait expiré son dernier souffle juste après avoir délivré son message
  • l’historien grec Hérodote défendait une version légèrement différente : lors du débarquement des Perses à Marathon, les Grecs auraient envoyé le même messager Phidippidès, chercher de l’aide à Sparte, à plus de 220 km de là. N’ayant obtenu aucune réponse, les Athéniens combattirent seuls.

Voilà donc pour le nom… Ne reste plus qu’à comprendre cette énigmatique distance de 42,195 km…

Pourquoi la distance du marathon est-elle de 42.195 km ?

La distance du marathon moderne est donc à peu près celle qui sépare les villes de Marathon et d’Athènes (cf. Google Maps). Le premier marathon olympique se court sur cette distance d’environ 40 km aux premiers Jeux olympiques modernes de 1896. A l’époque, le marathon est remporté par un berger grec, Spyrídon Loúis, en 2h58:50s.

La distance de 42.195 km date de 1908

C’est en 1908 que la distance du marathon est fixée à 42,195 km. Pourquoi ?

C’est l’année des Jeux olympiques de Londres et il était prévu de courir le marathon sur une distance de 26 miles tout ronds. C’était sans compter sur les exigences de la famille royale…

D’une part, le départ doit avoir lieu sur la pelouse du château de Windsor pour faire plaisir aux enfants de la famille qui veulent y assister. Et d’autre part, la course doit arriver devant la loge royale d’Edouard VII au White City Stadium.

Le nouveau parcours ainsi modifié mesure… 26 miles et 385 yards, soit 42,195km ! L’Histoire se joue parfois à peu de choses…

Un seul coureur a remporté 2 marathons olympiques

En 1960, Abebe Bikila remporta le marathon olympique de Rome sans chaussures et récidive aux JO de Tokyo en 1964 (avec chaussures) en battant le record en 2h12:11s.

Partager

Laisser un commentaire