Les vacances sont là, profitez en pour courir sur le sable

2391

Profitez des vacances pour courir sur le sable, c'est très bon !Pour beaucoup d’entre nous, la mi-juillet marque le coup d’envoi des vacances. Ce week-end est d’ailleurs un week-end de grand départ sur les routes.

Alors pour les coureurs chanceux qui sont en vacances et peuvent déjà courir sur le sable, voici quelques conseils pour courir sur le sable sans danger.

Partis pour des vacances à la plage, vous avez emmené votre équipement de running ? Bravo, c’est une excellente idée ! Courir sur la plage, à pieds nus ou en chaussures de running, permet de renforcer les pieds, la cheville et les mollets.

Quelques conseils pour courir sur le sable, en y prenant du plaisir

Voici quelques conseils pour que votre course sur le sable soit la plus agréable possible:

  • Faites de plus coutes séances qu’habituellement, car la course sur sable est plus éprouvante: le pied s’enlise, la cheville se tord
  • Alternez course sur sable sec et course sur sable humide pour reposer un peu vos chevilles et tendons sur ce dernier
  • Bien sûr, évitez de courir lorsque le soleil est au zénith. Préférez le matin ou le soir pour profiter de températures plus clémentes, et n’oubliez surtout pas votre crème solaire et votre casquette!
  • Si vous courez pieds nus, faites très attention aux détritus sur la plage, on y trouve parfois des morceaux de verre
  • Enfin, ne forcez pas trop et ne multipliez pas trop les séances. Si vous courez toute l’année, une pause de quelques jours ou semaines permettra à votre organisme de se ressourcer, et de repartir de plus belle dès votre retour !
Et pourquoi pas une petite course estivale sur le sable ?

Plusieurs épreuves de course à pied se déroulent sur le sable. Citons par exemple (cliquez sur les photos pour en savoir plus sur ces épreuves) :

La Transbaie (Baie de Somme), en juin L’Enduro des sables (Manche), en août
La Transbaie, en Baie de Somme Enduro pédestre des sables, à Agon Coutainville
Partager

Laisser un commentaire