Test des Skechers GOrun 4: un modèle à découvrir

1992

Test des Skechers GOrun 4: un modèle à découvrirTout le monde connaît les grandes marques du running que sont ASICS, Nike, Mizuno et j’en passe.

Mais sorti du giron de ces dernières on retrouve d’autres marques qui se développent, moins connues certes, mais en devenir et au panel de modèle proposés assez complet.

Skechers fait partie de ces dernières et j’ai pu tester pour Jogging-Plus le modèle GOrun 4 de la marque américaine.

La marque Skechers en quelques mots

Même si en baissant la tête dans les sas de départ ce n’est pas la présence de Skechers aux pieds des runners qui nous marque il n’en reste pas moins vrai qu’on commence à en voir de plus en plus.

Surprenant? Pas tant que ça… La marque née aux États-Unis est aujourd’hui bien présente dans les pelotons et notamment outre Atlantique. Plus connue de tous comme une marque de streetwear confortable, la marque travaille avec de grands athlètes et s’appuie sur l’expertise de ces derniers pour créer et développer ses modèles.

On retrouve notamment un marathonien de classe mondiale au sein des athlètes de la marque, vainqueur du marathon de Boston en 2014: Meb Keflezighi.

La marque propose de nombreux modèles pour tous types de course, du 10km au marathon en passant par le trail. Skechers est une vraie marque qui offre une vraie gamme de chaussures de running.

Skechers GOrun 4: le test

C’est comme souvent sur 3 sorties et quelques phases de course particulières que j’ai pu réaliser ce test.

La vocation du modèle GOrun est d’être polyvalente. Pour ceux qui chercheraient de la vitesse pure il faut s’orienter sur le modèle GOMeb Speed 3. Pour les autres qui chercheraient une vraie routière une paire de GOrun Forza ou de GOrun Ride serait adéquate.

Le design. J’ai trouvé ce modèle plutôt sympa surtout dans le coloris gris/bleu testé. Elle existe dans 7 coloris différents et le modèle rouge/orangé est lui aussi très réussi. La chaussure est assez fine et le design réussi. La découpe « cisaillée » de la semelle lui donne un vrai look agressif. Le trou creusé à l’arrière, au dessus du talon, est original et pratique pour enfiler les chaussures. La présence de réflecteurs de lumière est une bonne idée surtout en ces temps hivernaux.

Test des Skechers GOrun 4 : caractéristiques techniques
Légèreté. La chaussure est légère: 230g en 42. Le mesh est léger et très respirant.

Drop faible… ou pas! Le drop est de 4mm donc favorise une attaque avant/médio pied. J’ai ouïe dire qu’il était possible de rajouter une semelle intermédiaire pour augmenter le drop à 8mm et donc permettre à des coureurs à attaque plutôt arrière de tirer profit de la chaussure.

Universelle. La chaussure est destinée à des coureurs à foulée universelle et d’un poids inférieur à 80kg.

Amorti et confort. Difficile de dissocier ces 2 facteurs. J’avoue aimer le confort et à ce sujet chacun ses attentes. Cependant pour moi le confort est ultra important quelque soit la distance. La chaussure est globalement confortable même si au niveau de l’amorti je ne suis pas sorti complètement satisfait notamment sur ma sortie la plus longue. Au delà des 12 km j’ai clairement senti que la chaussure commençait à taper. En revanche le pied est bien maintenu, sans être serré, et reste tout de même libre de mouvement dans un chaussant bien souple et bien large à l’avant pied. La chaussure est bien aérée.

Le dynamisme. Sur le dynamisme rien à redire. La légèreté de la chaussure est un atout.
J’ai ressenti une chaussure rapide assurant une très bonne relance.

L’adhérence. Point de vue accroche la chaussure n’est pas irréprochable. Sur des chemins de terre ou gravillonnés aucun problème, en revanche sur terrain gras ou humide la chaussure perd des points. La faute sans doute à une semelle un peu « légère » techniquement (aspect étrange de plastique).

Test des Skechers GOrun 4 : conclusion

Je suis sorti assez mitigé de ce test même si il a été plaisant de tester un modèle que je n’aurais certainement pas testé par moi-même (à tort sans doute…).

La GOrun 4 reste pour moi une chaussure à découvrir. Elle est destinée aux amateurs de polyvalence et pourquoi pas de performance mais alors sur courte distance. C’est d’ailleurs ce pour quoi elle été conçue: la polyvalence.

Je ne me lancerai pas sur un marathon avec et j’avoue que même un semi serait compliqué, la faute à un manque de confort. Selon moi la GOrun 4 rentre dans le cercle des chaussures de petites à moyennes distances, pour la performance ou non, et pour des coureurs à la foulée plutôt naturelle.

Enfin son prix (100€ environ)est imbattable. Je serais curieux de tester un modèle fait pour de plus longues distances… A suivre!

Les Plus Les Moins
Design, souplesse, dynamisme et prix Confort, amorti et adhérence

 

Bertrand pour Jogging-Plus

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Partager

Laisser un commentaire