Test de la SUUNTO QUEST : simple et efficace !

2757

Test de la montre Cardio Suunto QUESTTest effectué par Jérôme. C’est la première fois que je teste une montre de la marque Suunto et comme tout nouvel objet, il faudra que je sois patient avant de pouvoir l’utiliser pleinement. A vrai dire, je suis de plus en plus fainéant pour lire les notices d’utilisation…

2 coloris et une gamme complète d’accessoires

La boîte fournie pour le test contenait : le modèle noir de la Suunto Quest (elle existe aussi en orange), le Suunto Movestick Mini (pour transmettre ces données sur le site Movescount.com), la Suunto Dual Comfort Belt (pour la fréquence cardiaque) et le Suunto Foot Pod Mini (pour mesurer la distance et la vitesse). Il existe deux autres accessoires (non fournis) : les Suunto Bike Pod et GPS Pod.

L’offre est complète et tous ces accessoires devraient satisfaire les coureurs (et/ou cyclistes) que nous sommes pour nos entrainements au quotidien.

D’un point de vue esthétique, la Suunto Quest noire est plus sobre que le modèle de couleur orange (je dois avouer que j’ai un faible pour cette dernière). Le cadran est de bonne taille pour lire les informations disponibles et paramétrables via le site Movescount.com.

Un mot sur la marque SUUNTO
Cliquer pour afficher/masquer...

Suunto, marque finlandaiseSuunto a été fondé en 1936 par l’explorateur finlandais Tuomas Vohlonen. Jamais satisfait de ses boussoles, il décida d’en inventer une, beaucoup plus stable et exacte que celles de l’époque. Ce fut le premier produit de la marque.

En 1952, durant les jeux Olympiques d’Helsinki, Suunto fourni l’infrastructure de la flamme olympique. et en 1953, Suunto lance la première boussole marine, la Suunto K-12. Puis en 1960, Suunto a présenté sa première boussole de plongée.Dans les années suivantes, Suunto s’est concentré dans l’élaboration d’une mécanique de précision. L’exactitude, la fiabilité et la rudesse sont ainsi devenus les valeurs clefs de Suunto.

En 1987, l’ordinateur de plongée SME rencontre un énorme succès car il évite désormais au plongeur d’avoir à calculer ses temps d’immersion et décompression adéquats. Dans la foulée, Suunto lance une version portable au poignet de cet ordinateur.

Suunto décline ensuite son produit pour les activités de plein air. En 1998, la Suunto Vector mesure la pression atmosphérique, l’altitude, aide dans la prévision de changements météorologiques et indique la direction et l’heure.

En 2004, Suunto présente son premier produit dédié à l’entraînement, la Suunto t6, un cardiofréquencemètre qui procure des mesures sur l’entraînement et ses effets sur l’utilisateur, d’une précision proche de celle obtenue en laboratoire. En 2007 et 2008, Suunto étoffe sa gamme de produits outdoor et en parallèle, continue à innover pour la plongée, avec des produits de plus en plus performants.

Aujourd’hui, Suunto est l’une des sociétés leader dans la conception et la fabrication d’instruments de sport de haute précision destinés à l’entraînement, la plongée, l’alpinisme, la randonnée, le ski, la voile et le golf. Suunto, dont le siège social se trouve en Finlande, emploie plus de 500 personnes à travers le monde et distribue ses produits dans plus d’une centaine de pays.

Test de la Suunto QUEST : les meilleurs prix sur le Net

Voici les meilleures offres du Net pour la montre Suunto QUEST:

Suunto Prix recommandé par la marque : 200 €
Commander la Suunto QUEST sur LePape.com 155€ moins une réduction de 5% avec le code promo 5A15 >>> (frais de port gratuits)
Commander la Suunto QUEST sur LePape.com
I-Run 169€ (frais de port gratuits)
I-Run
Test de la Suunto Quest : présentation de la montre

Test de la montre cardio Suunto QUESTLe bracelet est fait d’un plastique souple qui est confortable et qui permet d’ajuster avec précision la montre autour de son poignet. Côté autonomie, la montre n’a pas besoin d’être rechargée puisqu’elle fonctionne avec une pile « bouton » qui lui assurera une durée de vie importante.

Sur le côté droit de la montre, il y a trois boutons qui permettent l’accès aux différentes fonctions :

  • le bouton supérieur permet de sélectionner le mode d’entrainement : entrainement préprogrammé en fonction de son activité physique, course ou cyclisme, du temps de récupération nécessaire avant d’effectuer le prochain entrainement, des statistiques du dernier entrainement et la connexion web pour transmettre ces données sur Movescount.com ;
  • le bouton du milieu permet d’afficher les différentes données de course (leur affichage est paramétrable via Movescount.com) et du menu pour accéder aux paramétrages de la montre ;
  • le bouton inférieur permet d’activer le rétro éclairage (si l’activation se fait lors d’un entrainement, le rétro éclairage clignotera afin d’économiser la batterie de la montre) ou de verrouiller la montre afin d’éviter d’appuyer malencontreusement sur l’un des boutons.

Enfin, il y a une couronne autour du cadran qui sert à afficher des données supplémentaires en plus de celle du cadran principal. Les données affichables sont :

  • la fréquence cardiaque en cours d’entrainement,
  • l’état d’avancement de l’entrainement assisté,
  • le temps de récupération restant avant d’effectuer le prochain entrainement.
Test de la Suunto Quest : une prise en main facile

Lors de mes premières sorties, la prise en main de la Suunto Quest a été rapide et s’est vite révélée intuitive. Les informations affichées sont claires avec les données de courses habituelles (toutefois certaines données seront propres à l’accessoire utilisé et du mode sélectionné) : chronomètre, distance, vitesse, allure, fréquence cardiaque.

A la fin de l’entrainement, une synthèse des statistiques s’affiche ainsi que le temps de récupération.

Test de la montre cardio Suunto QUESTTest de la Suunto Quest : des accessoires confortables et discrets

Concernant les accessoires de course, j’ai apprécié le confort de la Suunto Dual Comfort Belt, une remarque : le système d’attache ne permet de l’enlever facilement.

Le Foot Pod Mini est comme son nom l’indique lui très discret comparé à des modèles d’autres marques. Sans l’avoir étalonné, la marge d’erreur n’a jamais excédé 5% sur des distances allant de 10 à 15 km, par rapport à un GPS.

Test de la Suunto Quest : les fonctions intéressantes

Une des fonctions intéressantes de la Suunto Quest est l‘entrainement assisté, paramétrable via Movescont.com où vous aurez la possibilité de définir la durée, l’intensité (fréquence cardiaque) ou la vitesse (en fonction de la distance) de votre entrainement.

Après avoir transféré cet entrainement, la Suunto Quest vous assistera dans la réalisation de votre objectif.

Autre fonctionnalité, c’est la comptabilisation automatique ou manuelle (en tapotant le cadran de la montre) du nombre de tour pour une distance donnée (chaque tour inclura les données d’entrainement en fonction de l’accessoire utilisé).

Vous avez la possibilité de transmettre via le Suunto Movestick Mini vos données d’entrainement sur le site Movescount.com, en ayant au préalable installé le logiciel de transfert et s’être inscrit sur le site.

Test de la Suunto Quest : transfert des donneés

La connexion entre la Suunto Quest et le Movestick Mini fonctionne très bien et ainsi que le transfert vers le site.

Comme pour la montre, le site est très simple d’utilisation, la synthèse des statistiques est représentée par de nombreux graphiques.

Test de la Suunto QUEST : la vidéo commerciale
Test de la Suunto QUEST : manuel utilisateur

Pour plus de détails sur les caractéristiques de la Suunto QUEST, voici son guide utilisateur.

Test de la Suunto QUEST : Conclusion
En conclusion, comme je l’indiquais en titre, cette Suunto Quest est simple d’utilisation tout en fournissant des informations complètes : elle va à l’essentiel voir plus, simple et efficace !
Test de la Suunto QUEST : les meilleurs prix sur le Net

Voici les meilleures offres du Net pour la montre Suunto QUEST:

Suunto Prix recommandé par la marque : 200 €
Commander la Suunto QUEST sur LePape.com 155€ moins une réduction de 5% avec le code promo 5A15 >>> (frais de port gratuits)
Commander la Suunto QUEST sur LePape.com
I-Run 169€ (frais de port gratuits)
I-Run
Autres produits running récemment testés par Jogging-Plus (liste complète ici)

Test du Gilet Saucony Vizipro
Gilet Saucony Vizipro

Test des Asics Gel Kayano 18
Asics Gel Kayano 18

Test des Adidas Supernova Riot 4 (Trail)
Adidas Supernova Riot 4 (Trail)
Partager

Laisser un commentaire