Test de la Hoka One One Clayton, pour la route

5994

Test de la Hoka One One Clayton par Jogging-Plus.comLa marque hoka One One est depuis plusieurs années maintenant omniprésente dans le monde du trail. Mais pas que…

Après notamment la Clifton et la Vanquish,  la marque française, avec ce nouveau modèle Clayton, montre que la pratique sur  route n’a plus de secret pour elle non plus.

Rencontre avec la Clayton…

Test de la Hoka One One Clayton : Présentation
  • La légèreté de la chaussure est la première chose qui m’a marquée… 223g. Dès la sortie de la boîte j’ai eu du mal à y croire…
  • Niveau design comme d’habitude on aime… ou on aime pas. Hoka n’est pas connu pour la finesse de ses modèles et là encore le raffinement n’est pas de la partie (en cause l’imposante semelle et sa courbure avant et arrière) même si la marque a bien soigné ce modèle par rapport à d’autres.
  • Avec un drop de 4mm la Clayton est plutôt destinée à une foulée naturelle c’est à dire une foulée d’attaque avant pied.
  • Le colori testé est par contre plutôt séduisant (bleu et blanc) et d’autres coloris existent (bleu/orange, jaune/noir).
  • Le mesh est (comme souvent maintenant) sans coutures pour toujours plus de confort et pour éviter les échauffements.
  • La languette est rembourrée pour plus de confort.
  • La semelle interne est amovible ce qui, pour des questions d’hygiène, est appréciable.
Test de la Hoka One One Clayton : sur la route

La chaussure est très confortable malgré son poids plume. La semelle Oversize offre un excellent amorti à chaque impact et assure une bonne stabilité de la foulée.

En général une chaussure bien amortie nécessitera de la matière pour assurer cet amorti et sera de ce fait plus lourde. A contrario une chaussure légère aux pieds engendrera un excellent dynamisme mais offrira peu d’amorti car peu de matériaux seront utilisés.

C’est là tout le paroxysme et l’intérêt de cette Clayton. Bien que confortable son faible poids favorise son dynamisme. La relance est top et le rocker (semelle incurvée à l’avant et à l’arrière) n’y est pas pour rien car il favorise fortement la bascule à l’impact.

Comme je le soulignais précédemment, il assez rare et surprenant de ressentir un tel amorti et un tel confort sur une chaussure aussi légère.

On sent que Hoka a vraiment travaillé la combinaison « souplesse de l’amorti au talon/fermeté pour la propulsion à l’avant du pied »

La chaussure est vraiment respirante, ce qui ajoute au confort général.

Niveau accroche rien à dire. La semelle remplie sa mission quelle que soit la surface (bitume, gravier, chemin en terre) et les conditions d’adhérence (sec ou mouillé).
Cependant j’émets un petit doute sur la durée de vie de la semelle qui me paraît fragile… mais cela ne pourrait se vérifier que sur une durée de test plus longue… À surveiller…

En résumé pour moi la Clayton est une bonne routière, confortable et réactive. Elle constitue une bonne chaussure d’entraînement pour des séances dynamiques. Je ne sais pas si je l’emmènerais sur marathon mais en revanche sans soucis du 10km jusqu’au semi.

Test de la Hoka One One Clayton : conclusion

Légère, confortable, dynamique… la Clayton remplie les conditions nécessaires et suffisantes pour se classer parmi les bonnes « routières ».

À moins que pour vous le design ne l’emporte sur la technique, la Clayton est à découvrir.
Son prix : 150€ chez Hoka

Bertrand pour Jogging-Plus

Partager

1 commentaire

  1. Bonjour Bertrand,
    J’ai testé la Hoka Clayton sur un marathon (à raison 5 dans l’année ) : surprenante cette merveille … l’usure de la semelle extérieure se fait au 4 e marathon , mais rien de grave , vu mon poids de 80kg pour 180cm…. plus mes entraînements. .. je pense que je pourrais la poussée au de là des 600km!!!!
    Un confort incomparable. … depuis que je coure avec des Hoka : plus aucunes crampes décelées ni douleurs … et une récupération plus rapide après un marathon ou un 100km…. c’est ma 5e paire …mais le autres sont toujours opérationnelles !!@
    Sportivement Fabrice (coach sportif Trail / Running )

Laisser un commentaire