Test des Skechers GO Run 5: la légèreté et le dynamisme made in USA

2042

Test des Skechers GO Run 5: la légèreté et le dynamisme made in USACe mois-ci Jogging-Plus à eu l’occasion de tester un modèle de la marque américaine Skechers: la GO Run 5.

Avec cette chaussure la marque née en Californie affirme un peu plus son essor sur le marché du running et on comprend aisément pourquoi.

Test des Skechers GO Run 5: Découverte de la chaussure

La GO Run 5 est une pure routière, destinée à des coureurs à la foulée universelle (ni pronateurs ni supinateurs).

La légèreté… la première des qualités de cette GO Run 5. Avec seulement 212g cette chaussure pose tout de suite les bases en se faisant complètement oublier.

Le mesh ultra léger est sans couture pour toujours moins de frottements et plus de confort.

J’ai aimé la languette au niveau du talon qui facilite la mise et l’enlèvement de la chaussure.

Le système de laçage est très bien.

Le colori testé à base de mauve pourrait paraître flashy/girly pour la gente masculine mais perso j’ai bien aimé même si je préfère en général la sobriété.

Test des Skechers GO Run 5: sur le terrain

C’est sur 3 séances bien précises que s’est déroulé l’essentiel de mon test. Tout d’abord j’ai pu tester le confort général de la chaussure sur un simple footing de 10km.

J’ai ressenti de bonnes sensations de course. La foulée fut agréable et il ne m’en a pas fallu plus pour passer un bon moment.

Le seul point « négatif » est venu de l’amorti. Ce dernier est confortable mais reste assez ferme pour conserver un certain répondant de la chaussure.
Du coup à allure faible et surtout avec ma foulée plutôt médio pied j’ai perdu en confort et j’ai surtout senti que la chaussure ne pouvait pas s’exprimer pleinement.

C’est sur ma deuxième sortie que mes GO Run 5 et moi-même avons pris le plus de plaisir… et c’est logique.

Sur cette séance de fractionné j’ai allongé ma foulée qui est devenu naturellement plus dynamique. J’ai senti clairement que j’exploitais plus pleinement les caractéristiques de la GO Run 5.

Sur une série de 10*400m j’ai forcé mon attaque avant pied et à vive allure j’ai senti tout le dynamisme et le répondant de la chaussure.

Avec son drop de 4mm elle est clairement faite pour attaquer le sol de manière naturelle et sa légèreté accentue la vitesse.

J’ai noté sur mes tours de piste plutôt humides une excellente adhérence.

Léger bémol concernant le maintien du pied. Loin d’être mauvais il n’est pas non plus parfait. La faute certainement au mesh très léger de la chaussure et à la semelle un peu trop souple.

Ma dernière séance était importante car plus longue.

Là encore je suis sorti pleinement satisfait. Un enchaînement de changement d’allures m’a confirmé mes bonnes sensations ressenties précédemment.

Ce que j’attendais de cette séance était de voir mes sensations après au moins 15-20km de course (ce qui correspond à des séances relativement longues en période d’entraînement).

Il faut bien avouer que le confort reste présent. Aussi bien à l’intérieur de la chaussure pour le pied qu’à l’extérieur pour le reste du corps.

Cette séance m’a également confirmé que l’amorti pourrait être insuffisant, notamment sur marathon, pour des coureurs à foulée d’attaque trop arrière ou trop lourds. Méfiance également en fin de marathon pour ce type de coureurs quand la foulée peut devenir plus lourde.

Ces 3 sorties m’ont donc confirmé ce que les carctéristiques de la GO Run 5 présageaient. Une chaussure légère, stable et dynamique réservée à des coureurs plutôt légers et à la foulée plutôt naturelle.

Test des Skechers GO Run 5: Conclusion

Ultra présente aux Etats-Unis la marque ne cesse de conquérir un peu plus tous les jours le marché européen. Rien d’étonnant.
La marque californienne signe avec la Go Run 5 un modèle polyvalent ultra léger et ultra dynamique.
Pour bien exploiter sa polyvalence (fractionné rapide, séances lentes, séances longues) je préconiserais tout de même une utilisation par des coureurs plutôt légers à la foulée plutôt naturelle et ce pour palier à un amorti certes confortable mais assez léger.
Une réussite à un prix enfin abordable (110€)

Les Plus Les Moins
Légèreté, confort, dynamisme, design, prix Amorti un peu léger, stabilité

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Bertrand pour Jogging-Plus

Partager

1 commentaire

  1. Je viens d’acheter ce modèle après la lecture de l’article et elles sont effectivement très bien. Je ne les ai testées que sur 2 sorties calmes pour le moment, mais je retrouve les principaux points de l’article, notamment la légèreté et le confort pour les points positifs et le relatif manque de maintien lors des changements d’appuis pour le côté négatif. J’apprécie tout particulièrement le drop un peu plus plat que ce que j’ai l’habitude d’utiliser (Mizuno notamment). Merci Jogging-Plus pour les conseils d’achat 😉

Laisser un commentaire