[Test] Courir avec les Kényans, un livre d’Adharanand Finn

841

Courir avec les Kenyans, d'Adharanand FinnDans son livre Courir avec les Kényans, Adharanand Finn, journaliste anglais au Guardian et coureur régulier, nous emmène à la découverte des athlètes Kényans.

Ils battent record sur record, raflent la plupart des médailles médailles sur les distances de fond et demi-fond, mais pourtant nous ne connaissons rien d’eux.

Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Quels sont leurs secrets pour être aussi rapides ? Pourquoi leur carrière est-elle éphémère ? Etc.

Pour trouver la réponse à toutes ces questions, A. Finn paie de sa personne : il décide de partir vivre au Kénya pendant 6 mois avec sa femme et leurs 2 enfants. Dans la vallée du Rift plus précisément, l’endroit d’où émergent les coureurs les plus rapides au monde.

En s’entraînant à leurs côtés, A. Finn nous fait découvrir la culture, les origines, l’histoire, les méthodes d’entraînement et les destins de ces coureurs, qui restent si mystérieux pour nous autres occidentaux.

J’ai dévoré ce livre. En s’immergeant dans le quotidien des athlètes Kényans, A. Finn nous fait vivre ses rencontres avec des coureurs extraordinaires, d’une humilité et d’une simplicité admirables.

Dès les premières pages, j’ai été captivé par ce récit passionnant, et ma motivation pour la course à pied n’a cessé de croître au fil des pages.

Aujourd’hui, après la lecture de « Courir avec les Kényans », je ne promets pas de retenir les noms – prénoms des coureurs Kényans, mais je sais d’où ils viennent, je connais mieux leurs conditions de vie, d’entraînement et pourquoi ils courent si vite. Je pose un regard encore plus admiratif sur ces coureur Kényans.

Je vous recommande sincèrement ce livre.

Un mot sur l’auteur de Courir avec les Kényans, Adharanand Finn
Adharanand Finn, auteur du livre Courir avec les Kenyans

Adharanand Finn est journaliste freelance et collabore au Guardian, à l’Independant et au Runner’s World magazine.

Il raconte dans le livre qu’il tient son étrange prénom de parents hippie qui souhaitaient rendre hommage à une divinité indienne.

Il court régulièrement bien sûr.

 

Courir avec les Kényans : 18.50€ sur Amazon.fr

Courir avec les Kenyans, d'Adharanand FinnCourir avec les Kényans,

un livre d’Adharanand Finn,

traduit par Thierry Piélat

disponible à partir du 1er juin 2012

18,50 € sur Amazon.fr >>>

 

Quelques photos de l’auteur, prises au cours de son séjour au Kénya

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
Festivités sur le Cross d’Iten

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
La boutique running du coin

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
Départ du championnat de cross

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
Jeunes coureurs à l’arrivée

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
Coureurs Kényans sur la piste

Courir avec les Kényans, d'Adharanand Finn
Finn s’entraîne avec les Kényans
Courir avec les Kényans : vidéo d’une interview de l’auteur (en anglais)

 

La présentation du livre  Courir avec les Kényans par l’éditeur
À la découverte des secrets des coureurs les plus rapides du monde. Lorsqu’Adharanand Finn prend la décision d’emmener sa famille au Kenya, c’est à peine s’il prend encore le temps de courir chez lui, dans le Devon.
Car en Occident, à moins d’être champion de haut niveau, la course à pied n’est qu’un passe-temps, pas une priorité. Même pour un coureur prometteur comme Adharanand.
Au Kenya, c’est un mode de vie, hérité des temps où vivre ou mourir dépendait de sa capacité à attraper une antilope. Aujourd’hui, la cible, c’est l’entraîneur, le sponsor, le businessman ; mais l’enjeu, au fond, est le même : courir pour survivre, s’élever de sa condition.
Malgré ces deux approches fondamentalement opposées, le coureur anglais et les athlètes kényans vont partager six mois sublimes et douloureux. Des camps d’entraînement de haut vol aux repas frugaux à base d’ugali, des lourdes chaussures de course à la course pieds nus, des petites filles blanches aux enfants du pays, des défis toujours plus grands s’imposent à Adharanand et à sa famille.
L’objectif au bout du chemin : le marathon de Lewa, réputé l’un des plus éprouvants au monde, au coude à coude avec les champions olympiques et plus grands recordmen de la discipline. De quoi aller flirter avec ses propres limites. Mais quel est alors le secret des Kényans ?
Dans les décors majestueux du Kenya se jouent des amitiés et des appuis indéfectibles ; des rivalités, jamais. Ou alors avec fairplay. Hommage à une nation de coureurs d’élite, ce livre est à la fois carnet de notes, récit de voyage, compte rendu d’un projet fou dont les acteurs, tous bien réels, tous fascinants, réveilleront votre esprit sportif.

Laisser un commentaire