Test de la boisson énergétique Isoxan Sport

1222

Isoxan Sport, boisson pour l'effortComme indiqué dans ce récent article, le marathon de Paris fut pour moi l’occasion de tester plusieurs produits, dont cette boisson pour l’effort, Isoxan Sport. Isoxan Sport propose trois produits énergétiques et compléments alimentaires dédiés aux sportifs, recommandés par des médecins du sport :

  • Isoxan Endurance qui comme son nom l’indique est conçu pour les efforts prolongés (semi, marathon, cyclisme, foot, etc.)
  • Isoxan Force, conçu pour les efforts de type musculation, sprint, tennis, etc.
  • Isoxan Pro Active, conçu pour assurer un apport en micro-nutriments lors de la pratique sportive

Les deux premiers produits ci-dessus se présentent sous la forme de comprimés à avaler ou effervescents (au choix) à prendre en phase de préparation et en phase de récupération. Quant à Isoxan Pro Active, il se présente sous la forme de poudre à diluer dans de l’eau pour obtenir une boisson énergétique à prendre par petites gorgées 2h avant la course, pendant la course et après l’effort. Pour le marathon de Paris, j’ai donc testé Isoxan Endurance pendant la phase de préparation, et Isoxan Pro Active le jour J.

Isoxan Endurance : pour préparer l’organisme à l’effort prolongé

Isoxan Endurance est spécifiquement conçu pour les sportifs pratiquants des efforts prolongés de type aérobie. Ce produit contribue à une bonne récupération et réduit la sensation de baisse de régime induite par l’exercice prolongé. J’ai choisi la forme comprimé à avaler d’Isoxan Endurance plutôt qu’effervescent car sous cette forme, la cure ne dure que 2 semaines, contre 3 avec la forme effervescente. Pendant les 15 jours qui ont précédé le marathon de Paris, j’ai donc pris 3 comprimés par jour (1 à chaque repas avec un verre d’eau). C’est rapide à prendre, le comprimé n’est pas trop gros, il s’avale facilement. Le plus dur est d’y penser. Riches en vitamines et minéraux, ces comprimés permettent de prévenir l’apparition de crampes lors de la pratique prolongée d’un sport.

Isoxan Active : boisson énergétique à prendre avant, pendant et après l’effort

La boisson énergétique Isoxan Sport se présente en sachets de poudre soluble dans l'eauLa boisson Isoxan Sport Pro Active est conçue pour assurer l’apport énergétique et vitaminique pendant l’effort, et contribue à réduire la production d’acide lactique. Avant la course, en boisson d’attente Le jour J du marathon, je me suis donc préparé 750 ml de boisson énergétique en diluant un sachet dans de l’eau. La boîte contient 10 sachets, de quoi préparer 7,5 litres de boisson. Comme indiqué sur la notice, j’ai bu ces 750 ml par petites gorgées pendant l’heure et demi qui a précédé le départ. En course, une utilisation simple Pour la course, j’ai ensuite emporté sur moi la même quantité de boisson Isoxan Active (750 ml), et 3 autres sachets car Isoxan préconise de boire 750 ml par heure de sport. J’en buvais très régulièrement par petites gorgées, en alternance avec des gels. Une fois mon 1er bidon vidé (au bout d’1h30 au lieu d’1h comme recommandé), je l’ai renouvelé à deux reprises sur des points de ravitaillement. La préparation du bidon est vite faite car le sachet se dilue rapidement, on ne perd pas de temps. A l’arrivée, n’ayant pas bu les quantités recommandées, je n’avais finalement utilisé que 2 des 3 sachets emportés en plus du 1er bidon. Après la course, en récupération Après la course, j’ai terminé mon dernier bidon de course, et m’en suis refait un petit dernier pour la récup’, comme suggéré par Isoxan.

Les effets ressentis : goût agréable & très digeste

Isoxan Sport est aromatisé aux agrumes. Le goût est agréable, on ne ressent ni acidité ni amertume, ni sensation de boisson sucrée qui donne soif. Concernant son efficacité, il est toujours très difficile de faire la part des choses entre les bienfaits d’une boisson énergétique et les bienfaits d’une bonne préparation physique. Quoiqu’il en soit, j’ai tout de même constaté n’avoir eu ni crampes, ni remontées acides, ni maux d’estomac pendant le marathon de Paris 2012, alors que j’en avais eu sur les éditions précédentes où j’avais utilisé d’autres produits. J’en déduis donc qu’Isoxan Pro boisson Active est digeste et plutôt efficace contre l’apparition des crampes et d’acide lactique dans les cuisses. Précision importante : Isoxan Sport est autorisé en compétition, ce n’est pas un produit dopant.

Isoxan Active : la composition du produit et ses caractéristiques

Histoire de ne pas boire sans savoir, voici les principaux éléments qui entrent dans la composition de la boisson énergétique Isoxan Active:

  • 5 vitamines : C, B1, B6, beta carotène, vitamine A
  • 1 sucre rapide : fructose
  • 1 sucre lent : maltodextrines
  • 2 minéraux : magnésium, calcium

Les anti-oxydants (Vitamines A, C, bêta-carotène et bioflavonoïdes), le magnésium et le calcium contribuent à limiter le stress oxydatif au niveau musculaire. Les apports glucidiques (maltodextrines et fructose) complètent l’apport énergétique et les vitamines B1 & B6 aident à son assimilation pendant l’effort. Enfin, le citrate de sodium, le magnésium et le calcium facilitent la récupération en maintenant l’équilibre acido-basique post-effort.

Un mot sur la marque Isoxan Sport

Isoxan Sport est partenaire officiel des fédérations françaises de Boxe et de Handball, et est utilisé par de nombreuses commissions médicales (dont celle de la FFTennis), par plusieurs clubs de foot de Ligue 1, de clubs de rugby du TOP 14, de clubs de basket de Pro A, etc.

Où trouver les produits Isoxan Sport ?

En pharmacie et des informations sur le site Internet : www.isoxansport.com

Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbourger.fr

Article sponsorisé

Partager

Laisser un commentaire