[Test] Courir malgré une pubalgie ou des lésions des adducteurs, c’est possible avec le ShortyStrap

20043

Courir malgré une pubalgie des adducteurs avec le ShortyStrapUne pubalgie ou des lésions aux adducteurs vous imposent du repos et vous empêchent d’aller courir ?

Le shortystrap pourrait bien être la solution à vos problèmes, tout en vous permettant de reprendre votre activité sportive sans plus attendre.

En effet, le shortystrap est un cuissard médico-sportif équipé d’un système de bandes élastiques de rappel qui maintiennent les muscles pendant l’effort. Ce maintien assure un traitement des pubalgies et lésions des adducteurs tout en autorisant l’activité des muscles impliqués grâce au soulagement apporté.

Inventé par un médecin du sport à la suite d’une déchirure de ses adducteurs, le shortystrap a été testé avec succès par des sportifs de haut niveau de tous sports (football, hockey, handball, rugby, basket, course à pied).

Le shortystrap est présenté par les spécialistes comme le premier traitement efficace permettant la reprise immédiate de l’activité sportive, sans autre traitement associé.


Utilisation et principe de fonctionnement

Le shortystrap agît par un jeu de sangles élastiques qui entraîne un effet adducteur sur les deux membres inférieurs. Cet effet entraîne une mise au repos partiel des muscles adducteurs et une foulée plus équilibrée qui devient moins agressive pour le bassin.

La douleur lors de votre sport ou dans les suites de votre sport va décroître progressivement pour être négligeable en une quinzaine de jours. Respectez votre douleur, celle-ci doit décroître à chaque activité physique.

Le shortystrap se porte à chaque entraînement et match pendant deux mois environ puis de façon intermittente pendant un mois. Ce délai passé, votre douleur aura disparu.

Le test de Jogging-Plus

J’ai testé le shortystrap sur plusieurs sorties mais comme je n’ai pas de lésions des adducteurs en ce moment, je ne pourrai pas vous vanter ses bienfaits sur ce plan là.

Facile à enfiler si on suit le mode d’emploi qui indique de retourner la bande de néoprène inférieure (épilation garantie si vous ne suivez pas ce conseil), le shortystrap se porte comme un cuissard.

N’étant pas fan des bandes qui se croisent juste devant le sexe, j’ai mis un petit short par dessus, laissant dépasser la partie basse du cuissard. Mais c’est juste une histoire de goût.

Au début on ressent une sensation inhabituelle de maintien, mais on s’y fait vite. Par la suite, j’ai même eu l’impression de courir un peu plus vite car les bandes qui tirent le muscle font remonter le genou plus rapidement qu’à la normale. Le geste de course est plus abouti que lorsque la fatigue nous fait « traîner » les pieds. Donc effectivement, le shortystrap aide à ménager les adducteurs, je le garde au chaud pour le jour où je serai blessé !

Vidéos de présentation
Tailles, prix , où l’acheter

Le shortystrap est vendu au prix de 55€ et disponible en plusieurs tailles.

Si le shortystrap est trop grand ou trop petit, il ne sera pas efficace ou gênera vos performances. A la bonne taille, il vous soulagera sans altérer vos performances sportives.

Pour toute commande : Sarl Philau Sport – 9, impasse du Petit Clos – 35320 Le Sel de Bretagne
Tel/Fax : 02.99.44.67.98 – 06.11.94.03.57
Email : contact@shortystrap.com
ShortyStrap.com