[Test] Ceinture FlipBelt : Transporter n’a jamais été aussi naturel!

5336

Test de la ceinture FlipBeltAujourd’hui on aime se sentir léger et courir dans des tenues design mais minimalistes. Seul bémol, où ranger les objets de première nécessité?

En effet il est souvent nécessaire d’emporter avec soi un minimum de choses indispensables tel que le téléphone ou son trousseau de clefs. Suivant la durée de la sortie, on peut également avoir besoin d’un peu de monnaie, de gels ou de barres énergétiques ainsi que d’un bidon d’hydratation.

Se pose alors la question: Comment courir léger avec de telles contraintes? Alors que certains s’équiperont du brassard, du sac banane ou du sac à dos, Flipbelt apporte un nouvel élément de réponse en proposant sa ceinture élastique.

J’ai pu essayer cette solution de portage léger grâce à Jogging-Plus et voilà pourquoi selon moi cet accessoire a été très bien pensé.

Origine de la ceinture Flipbelt

Afin de comprendre la genèse de la ceinture FlipBelt, attardons nous un instant sur le parcours de sa créatrice, Mia Do. En 1975, âgée de 5 ans, Mia Do rejoint les Etats-Unis en tant que réfugiée de guerre vietnamienne. Après des études dans l’une des plus prestigieuses écoles de mode du pays et des années dédiées à la conception de vêtements, Mia se demande comment elle pourrait créer un produit non seulement joli mais aussi et surtout utile et fonctionnel pour ses séances d’entraînement. C’est ainsi que la ceinture FlipBelt est née. Aujourd’hui, cet article novateur se vend dans le monde entier et vous allez rapidement comprendre pourquoi.

Conception et caractéristiques techniques

Tout d’abord rien qu’au toucher on sent que la ceinture est de très bonne qualité. Le textile est très doux et élastique. Très légère (100g environ) elle se fait très vite faite oublier. J’ai testé le modèle en noir mais je veux rassurer les plus branchés mode d’entre nous, le produit existe en plein d’autres coloris, allant du noir au fluo. Ainsi ceux qui le souhaitent pourront trouver le modèle qui s’adaptera parfaitement à leur équipement. Détail original, la ceinture s’enfile par les pieds et elle n’est pas réglable en largeur. En effet, elle ne possède ni attaches ni fermeture éclair. Elle n’irrite donc pas la peau puisque dépourvue de tout matériau générateur de frottements mais elle ne permet pas du coup de modifier le serrage, le choix de la taille est primordial (elle existe en 5 tailles du XS au XL). Si vous avez un doute, sachez que les sites de vente en ligne mettent à disposition une grille de tailles relativement fiable.

La ceinture se compose de 4 poches ouvertes de 6 cm qui s’étirent sans difficultés. Les fentes, situées à l’avant et à l’arrière de la ceinture, ne sont pas compartimentées et offrent un rangement à 360°. Certifiée EPA (protection environnementale) et anti-bactérienne, la ceinture est faite pour résister aux odeurs de transpiration. Le logo de la marque est réfléchissant et permet aux coureurs nocturnes d’être visibles.

Ceinture FlipBelt : le test

Confortable : Habitué à placer mes effets dans mes poches lors de mes sorties, j’ai trouvé bien plus pratique et équilibrée l’idée de les ranger autour de ma taille. Personnellement, j’ai trouvé plus confortable le port de la ceinture au niveau de la taille et non au niveau des hanches car elle avait tendance à remonter un peu lors de l’effort. Pensez à prendre une taille en-dessous si, comme moi, vous avez tendance à positionner la ceinture au-dessus des hanches et ce afin d’assurer un maintien optimal. Le plus impressionnant avec ce système ajusté est que la ceinture, même chargée en accessoires, fait corps avec le runner et se fait complètement oublier. Le seul point faible de ce système est qu’il ne faut pas trop maigrir… ou grossir après l’achat.

Fonctionnelle : Lors de ma première utilisation, j’ai simplement emporté mon téléphone, mes clefs, mes papiers d’identité et une barre énergétique. Mon iPhone s’est glissé dans la ceinture sans encombres. La poche élastique peut contenir de plus grands smartphones (jusqu’à 5,5 pouces). Attention toutefois à ceux qui auraient des coques de protection sur leur smartphone, l’ensemble pourrait devenir plus compliqué à glisser dans la ceinture. La présence d’un mousqueton en plastique à l’intérieur de la ceinture est vraiment bien pensé. Cela permet d’attacher les clefs, évitant ainsi leur éventuel balancement au sein de la ceinture et les désagréables cliquetis qui en découlent. (Cela évite aussi de rayer le téléphone). Gros point fort, je n’ai pas senti les objets emportés, le serrage assurant un parfait maintien autour de ma taille. La ceinture ne s’est pas comprimée et ne m’a donc absolument pas gêné pendant l’effort.

Lors de ma seconde sortie, plus longue, j’ai décidé d’emporter avec moi un bidon d’hydratation de 500 ml. Il s’est glissé dans la ceinture mais a généré un déséquilibre. Mauvais placement de ma part? J’ai couru par la suite avec une gourde de 135 ml et tout s’est très bien passé. Pour ceux qui possèdent une ceinture à gourde, je pense qu’il est tout à fait possible de cumuler les deux ensembles.

Sécuritaire : Pour mon ultime sortie de test et pour faire prendre tout son sens au nom « FlipBelt » j’ai retourné la ceinture contre mon corps une fois les objets enfilés.  Les ouvertures se sont ainsi retrouvées verrouillées à l’intérieur. Dans ce sens, aucune crainte de perdre quoi que ce soit! Seul bémol, l’accès aux objets est forcément plus ardu. Pas vraiment idéal sur une séance rapide. Ceci étant j’ai réalisé la quasi totalité de mes sorties, même les plus dynamiques (trail) avec les ouvertures à l’extérieur et je n’ai eu a déploré aucune perte d’objet. Pour plus de tranquillité d’esprit, j’avais toutefois placé mon smartphone à l’endroit le plus éloigné de la fente.

Pas étanche : Méfiez-vous donc de la pluie ou pensez à la porter sous votre coupe-vent le cas échéant. En cas de grosses suées, notez que la ceinture risque de s’alourdir en conséquence. Bien que résistante aux odeurs de transpiration j’ai dû la laver en machine puis la sécher. Normal selon moi. La structure de la ceinture ne s’est en tout cas en rien altérée.

Test de la ceinture FlipBelt :Conclusion

Je ne peux que recommander l’achat de la ceinture FlipBelt. Son confort, sa tenue et la qualité de ses finitions font de ce produit le meilleur de sa catégorie. Utilisable dans de nombreuses disciplines (course à pied bien sûr mais aussi cyclisme, randonnée ou ski par exemple), la ceinture FlipBelt peut également être portée au quotidien, et notamment en vacances. Placée sous votre t-shirt, les poches verrouillées à l’intérieur, elle vous permettra par exemple d’éviter les pickpockets!  29,99€ pour tout le monde et pour tout faire! Un cadeau idéal…

Points forts

A améliorer

  • solidité
  • légèreté
  • maintien
  • fonctionnalité
  • capacité de portage
  • étanchéité
  • difficulté à maintenir des objets lourds

Bertrand pour Jogging-Plus

Ceinture FlipBelt : photos