La puce Timepoint, un vrai confort pour courir à Paris

2049

Test de la puce TimepointCela fait maintenant 3 mois que je cours avec la puce Timepoint accrochée à la basket droite.

Et je trouve ça vraiment pas mal pour les coureurs franciliens qui participent régulièrement à des courses organisées par TopChrono (ce qui est le cas par exemple de toutes les courses de 10 km du Paris running Tour).

En effet, plus besoin de traverser tout Paris la veille de la course ou tôt le matin pour retirer mon dossard, j’arrive désormais à la dernière minute, quelques instants avant le départ. Je récupère ma médaille et mon tee-shirt à l’arrivée.

Principe et principaux avantages de la puce Timepoint

Le principe de la puce Timepoint est donc de disposer d’une puce et d’un dossard personnels permanents, à utiliser sur toutes les courses organisées par TopChrono. Sur Paris, c’est le cas de nombreuses courses de 10 km (cf. calendrier du challenge Paris Running tour) mais pas des semi-marathon et marathon de Paris organisés par ASO.

La puce s’attache comme les autres en enfilant le lacet dans l’espace prévu à cet effet. Le dossard est imprimé sur un papier plastifié bien plus résistant qu’un dossard habituel, et possède 4 trous pour les épingles à nourrice. TopChrono promet de le changer gratuitement si il se déchire.

Une fois votre compte en ligne créé sur TopChrono.biz, vous y chargez votre certificat médical d’aptitude à la course en compétition (voici un modèle si besoin) et pouvez y trouver les prochaines courses proches de chez vous, vos inscriptions, vos résultats, un forum, etc.

Le système Timepoint est pour moi un gros avantage, cela m’évite d’avoir à me déplacer la veille des courses pour récupérer puce et dossard (certaines courses comme la corrida d’Issy les Moulineaux ne permettent pas de retirer son dossard le jour J) et je peux arriver à la dernière minute sur la zone de départ et sans avoir emmené de certificat!

Mon lot de participation, remis aux autres coureurs en même temps que leur dossard, m’attend après l’arrivée au stand prévu à cet effet. Quant à la médaille du finisher, je la récupère après la ligne, comme tout le monde. Et pas besoin de faire la queue pour rendre la puce car je garde la mienne!

Autre avantage que je n’ai pas encore eu l’occasion d’utiliser, TopChrono réserve des places pour ses clients Timepoint même si la course affiche complet, ce qui permet de s’inscrire au dernier moment, sans pression.

Petits cadeaux offerts avec la puce Timepoint

L’achat de la puce est packagé avec d’autres cadeaux qui sont pour moi accessoires et que je n’ai finalement pas utilisés (sauf les 3 premiers)

  • Un cadeau à choisir entre : une coque iPhone « Runner », une inscription à une course ou un don de 15€ à Odyssea (association de lutte contre le cancer du sein)
  • 10 envois de votre résultat par SMS après la course
  • 5 envois du classement de la course par mail en PDF
  • Un tee-shirt technique Adidas Boost (jaune pas très beau)
  • 2 séances gratuites de bien être chez Simalti Paris, le simulateur d’altitude
  • 3 séances de coaching chez Urban Challenge
  • Un plan d’entraînement chez Cyclide
  • Tracé GPS et chrono sur les lieux d’entraînement équipés de bornes TopChrono : il n’y en a actuellement qu’un à Paris (le parc Suzanne Lenglen dans le 15ème) et un 2ème en Ile de France : le parc Roger Salengro à Clichy la Garenne
Puce Timepoint, son prix
  • Prix d’achat : 39.90 € + 6.28 € de port = 46.18 €, incluant un an d’utilisation
  • 9 € par an à partir de la 2ème année (sinon la puce est désactivée)
  • En vente sur TopChrono.biz
Partager

5 Commentaires

  1. Grosse arnaque selon moi. C’est de plus en plus cher de participer à des compétitions.

  2. C’est clair. A éviter. 46 euros pour un truc qu’on utilise 4 fois par an… + l’abonnement
    Simplement pour arriver à la dernière minute sur une course, bof
    Je ne comprends pas vraiment l’intéret. Encore un nouveau business sur les courses à pied

  3. Après plusieurs utilisations, je pense que je vais renouveler mon abonnement l’année prochaine (9€/an). En effet, le week-end dernier, grosse démotivation, pas le courage d’aller chercher mon dossard la veille, ni de me lever super tôt pour y aller avant le départ. Mais comme c’est une course topchrono, je décide finalement d’y aller à la dernière minute, plutôt pratique !

  4. J’ai cette puce depuis presque un an et je ne le regrette pas : très commode en effet de pouvoir arriver sur les courses (si on y participe régulièrement) sans passer par la case de retrait de dossard (et parfois sans avoir à fournir un nouveau certificat médical), en particulier quand la course se passe loin de chez moi !
    Sas réservé sur certains événements (par ex prochainement à Vincennes).

Laisser un commentaire